La climatisation : votre allié pour l’été
.

Les vagues de fortes chaleurs sont de plus en plus courantes en Europe. Face à ces dernières, chacun essaie de trouver des solutions pour conserver un environnement supportable. Avec une augmentation moyenne de 0.30°C par décennie en Belgique d’après l’Institut Royal Météorologique belge (IRM), le nombre de personnes potentiellement intéressées par un peu de fraîcheur s'accroît. De multiples alternatives existent, ce qui peut devenir source de confusions pour ceux qui souhaitent parer la chaleur. Parmi les solutions figure la climatisation : un outil aux avis divergents, qui présente de nombreux bienfaits. 

La climatisation : un outil aux multiples vertus 

Il ne faut pas se méprendre, la climatisation ne sert pas uniquement à la régulation de la température. C’est en réalité un outil pluridisciplinaire, qui au-delà de son rôle thermique, permet la filtration et la distribution de l’air, ainsi que le contrôle de l’humidité de l’air ambiant. 

La climatisation est un système complet, qui par son fonctionnement, fournit un air conditionné pour être meilleur que celui qui régnait initialement dans l’environnement concerné. Concentrons-nous à présent sur les effets de la climatisation sur ses utilisateurs, qu’ils soient en termes de gain de confort, d’économie d’énergie, ou de bienfaits sanitaires. 

Le gain de confort : un effet instantané et indispensable

Lors d’épisodes caniculaires, la climatisation semble être le meilleur moyen de rendre ces périodes supportables sans les subir. De manière générale, la climatisation a pour conséquence première le bien-être de ceux qui s’en servent. Permettant de mieux dormir, la climatisation aide à réduire la fatigue, mais ce n’est pas tout. 

En abaissant la température initiale de quelques degrés en cas de fortes chaleurs, des effets d’amoindrissement du stress considérables sont à retenir, notamment pour les personnes les plus impactées par la chaleur, telles que les nourrissons et les personnes âgées. Différents effets sanitaires découlent du simple bien-être qu’apporte la climatisation à tous ceux qui l’utilisent.  

Des bienfaits pour la santé, qui ne peuvent être contournés

Le climatiseur, par son système, purifie l’air qui passe en lui. Une de ses particularités est qu’il dégrade les composants organiques dans une pièce ; entre-autres les virus, parmi d’autres micro-organismes. Cette destruction protectrice pour les humains est une propriété qui a su se montrer majeure au cours des dernières années, et qui continue de le prouver, tant que des épidémies circulent. Même si de grands progrès ont d’ores-et-déjà été réalisés, nombreuses sont les études encore menées afin d’améliorer la destruction de dangers par la climatisation.  

La climatisation a pour rôle de purifier l’air. En effet, au-delà de l’armure qu’elle représente face à la circulation des virus, elle permet de réduire la circulation de poussières par filtration de l’air, et ainsi, de se débarrasser de nombreuses pollutions que l’on respire. Elle est de fait très efficace pour les personnes présentant des allergies déclenchées par des particules volatiles. 


Autre rôle important, la climatisation agit comme un régulateur de d’humidité. Par conséquent, la climatisation peut agir en faveur de ceux qui souffrent d’asthme. Elle permet aussi de contrôler l’humidité, et ainsi d’éviter la déshydratation et le sentiment de sécheresse / d’humidité. Par ses rôles purificateurs, la climatisation est un accessoire redoutable pour les personnes souffrant de difficultés respiratoires.


La climatisation réversible : une clé d’économies

De plus en plus, nous prêtons une grande attention aux économies, sous toutes leurs formes. S’inscrivant dans ce cadre, la climatisation peut en être une grande source, de différentes manières. 


Premièrement, si elle est réversible, la climatisation permet une large économie d’énergie utilisée. Ceci est un point très important dans un contexte où la réduction de la consommation énergétique est un enjeu prioritaire. La climatisation réversible est un système qui, outre la diminution de température, permet aussi son augmentation ; c’est une manière de se chauffer. Consommant en moyenne 30% d’énergie en moins qu’un système de chauffage classique, la climatisation réversible permet une économie non négligeable en termes de ressources utilisées. 


Ça coule de source, une économie d’énergie est synonyme d’économie financière, qui intéresse souvent davantage les foyers. En effet, consommer moins conduit à moins payer. Puisque la consommation énergétique est considérée comme 30% moins élevée dans le cas où un foyer possèderait une climatisation réversible, la facture énergétique liée serait elle aussi abaissée de 30%. 


Une autre économie doit être évoquée : la consommation matérielle. En effet, ce système de climatisation agit aussi en tant qu’outil de chauffage. De fait, un seul dispositif permet à la fois de réguler la température à la baisse lors de fortes chaleurs, ainsi qu’à la hausse, en cas de températures plus froides. Cela représente un gain de place, un investissement initial en moyenne moins élevé que l’achat de deux appareils distincts, sans pour autant baisser la durée de fonctionnement de ce dernier. 


Alors, envie de vivre les fortes chaleurs en sérénité ? Envie d’économiser ? Alors investissez, climatisez ! En étant membre BÀO, vous ferez des économies supplémentaires à l’installation de votre climatisation grâce à nos différents partenaires spécialisés en chauffage et climatisation. N’attendez-plus, inscrivez-vous !

Je m'inscris